L’intelligence de M Nakano fut d’aller à contre-courant de ce qui se faisait et qui plaisait localement à l’époque, en produisant des sakés très aromatiques, riches, avec une pleine expression de l’umami du riz ; en comparaison, les sakés du coin étaient plutôt secs et discrets. La qualité étant au rendez-vous, la brasserie de Nakano surprit les habitants et connut un succès fulgurant, au point qu’en 1977, elle devint numéro un dans la préfecture de Wakayama ! 

Découvrez le travail de la brasserie Nakano BC à travers 3 sakés de référence.

Kinokuniya Junmaï : riche, puissant tout en étant souple et doté d’une belle rondeur en bouche,

Kinokuniya Junmaï Ginjo : très riche, floral, fruité, sur des notes de melon et de pêche blanche. Il est également puissant pour un Ginjo,

Kinokuniya Namacho : la fois doux et vif, sur le bonbon et la pomme verte. C’est un saké de type « Namachozo », c'est à dire élevé sans pasteurisation (Namazake), puis pasteurisé juste avant la mise en bouteille. 

La richesse de Wakayama

La brasserie de Nakano à Wakayama fut fondée en 1932 par Toshio NAKANO. Ce spécialiste de la fermentation produisait de la sauce soja et commença en 1958 à produire du saké. Il faut dire que la concurrence était rude dans la région avec les produits très réputés venant des localités voisinesde Nada et Fushimi. 

3 SAKES - NAKANO BC
Kinokuniya Junmaï - Junmaï Ginjo – Namacho

Plus de détails

88,55 €

En stock
Imprimer

Ajouter à ma liste Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

La richesse de Wakayama

La richesse de Wakayama

La brasserie de Nakano à Wakayama fut fondée en 1932 par Toshio NAKANO. Ce spécialiste de la fermentation produisait de la sauce soja et commença en 1958 à produire du saké. Il faut dire que la concurrence était rude dans la région avec les produits très réputés venant des localités voisinesde Nada et Fushimi. 

3 SAKES - NAKANO BC
Kinokuniya Junmaï - Junmaï Ginjo – Namacho