Shiragiku Shuzo

La brasserie de de Shiragiku Shuzo est située sur la Préfecture d'Ibaraki, dans la grande plaine du Kanto où la culture du riz est installée depuis des siècles. Monsieur Takahashi, le toji en charge de la production, est un vrai personnage car il est exerce son métier depuis les années 50, Il commença à produire ses premiers sakés à l'âge de 17 ans. Il dispose d'une expérience immense dans le domaine car il est issu d'une école stricte, la Nambutoji. Venant d'une époque où toutes les étapes étaient encore manuelles, il a su mettre son compte la modernisation du processus de production en respectant au maximum ce qu'il avait appris des méthodes traditionnelles. De ce fait, les sakés de Shiragiku ont une forte empreinte régionale car la brasserie a toujours eu la volonté de soigner les attentes de leurs clients locaux, mais la qualité étant également au rendez-vous, leurs produits sont à présent diffusés dans tout le Japon. 


Les toits de la brasserie de Shiragiku Shuzo vus de l'arrière Dans la brasserie de Shiragiku Shuzo, deux Toji répartissent le riz cuit sur une table Dans la brasserie de Shiragiku Shuzo, deux employés transportent le riz cuit dans des sacs de toile

La brasserie de de Shiragiku Shuzo est située sur la Préfecture d'Ibaraki, dans la grande plaine du Kanto où la culture du riz est installée depuis des siècles. Monsieur Takahashi, le toji en charge de la production, est un vrai personnage car il est exerce son métier depuis les années 50, Il commença à produire ses premiers sakés à l'âge de 17 ans. Il dispose d'une expérience immense dans le domaine car il est issu d'une école stricte, la Nambutoji. Venant d'une époque où toutes les étapes étaient encore manuelles, il a su mettre son compte la modernisation du processus de production en respectant au maximum ce qu'il avait appris des méthodes traditionnelles. De ce fait, les sakés de Shiragiku ont une forte empreinte régionale car la brasserie a toujours eu la volonté de soigner les attentes de leurs clients locaux, mais la qualité étant également au rendez-vous, leurs produits sont à présent diffusés dans tout le Japon. 



Les toits de la brasserie de Shiragiku Shuzo vus de l'arrière Dans la brasserie de Shiragiku Shuzo, deux Toji répartissent le riz cuit sur une table Dans la brasserie de Shiragiku Shuzo, deux employés transportent le riz cuit dans des sacs de toile

Montrant1 - 3 3 articles

<p><span style="color:#9b9b9b;">白菊 純米 白菊酒造(茨城県)</span><br /><span style="color:#9b9b9b;">72cl - alc. 15.5% vol.</span><br /><br /><strong>Précis, minéral</strong><br />En comparaison avec son homologue Ginjo de la même maison, on a ici un saké au nez discret, mais plus puissant en bouche. On retrouve un bel équilibre, de la précision, et toujours ce caractère minéral. L’étiquette, sur un air d'estampe classique, emprunte au style japonais Ukiyoe, les représentations traditionnelles de l’époque Edo.</p>

29,00 €

<p><span style="color:#9b9b9b;">白菊 純米吟醸 白菊酒造(茨城県)</span><br /><span style="color:#9b9b9b;">72cl - alc. 15.5% vol.</span><br /><br /><strong>Clair, pur, équilibré</strong><br />Shiragiku Junmaï Ginjo est un saké parfaitement équilibré, droit, précis et plutôt sec. On retrouve sous cette trame la qualité de l’eau de source ; un saké très minéral. L’étiquette emprunte au style très japonais, appelé Ukiyoe, les représentations traditionnelles de l’époque Edo. Un air de tableau classique et un beau flacon à offrir.</p>

35,00 €

<p><span class="media-product-pack-title">Shiragiku Shuzo est située dans la plaine du Kanto où la culture du riz est installée depuis des siècles. Leurs sakés ont une forte empreinte régionale car elle a toujours soigné les attentes de ses clients locaux. La qualité étant au rendez-vous, leurs produits sont à présent diffusés dans tout le Japon. Découvrez la à travers deux références.</span></p>

60,00 €
Montrant1 - 3 3 articles