Les fût en bois de sugi (cèdre japonais) étaient traditionnellement utilisés pour la production de saké, de miso, ou de sauce soja. Le bois rassemble en effet les conditions les plus avantageuses pour les fermentations avec une flore microbienne qui aide aux réactions. De plus, l’utilisation de ce matériau permet un contrôle plus souple de la température et de l’humidité. Mais après les destructions de la seconde guerre mondiale, c’est tout le pays qu’il fallait reconstruire et l’utilisation du bois était privilégiée pour les maisons, au détriment des autres usages traditionnels, y compris pour la production de saké. A cela s’ajoute la disparition de nombreux spécialistes de la fabrication des fûts et avec eux, leur savoir-faire. Les brasseries ne pouvant plus s’occuper de la maintenance des fûts en bois, elles sont passées à l’utilisation de cuves en acier émaillé. 

Aujourd’hui, quelques ateliers se sont remis à la fabrication de fûts de cèdre, mais une seule d’entre elle, Fujii, est capable de produire des contenants suffisamment larges pour convenir à la production de saké. Ce sont ces fûts que Imayo Tsukasa a choisi d’utiliser.

Le saké Hitotoki est produit durant la période la plus froide de l’année, à partir de la fin-janvier et les fûts sont utilisés uniquement pour la production de ce saké. L’idée est de maîtriser l’impact du bois sur le nez, et d’apporter de très légères touches boisées, en gardant un saké net et facile à boire. En effet, les arômes apportés par le bois au cours de la fermentation se doivent de fonctionner parfaitement avec les arômes propres du saké, autrement dit le challenge était de faire tourner les arômes boisés à l’avantage du saké. Par le passé, les sakés produits de cette façon avaient des notes boisées marquées, mais avec un riz peu poli, des sakés riches, à l’umami fort et beaucoup de goût, doux, et colorés. Des sakés que l’on considèrerait aujourd’hui comme peu sophistiqués. Mais le style d’Imayo Tsukasa est plutôt clair et délicat, avec des sakés légers et faciles en bouche.

  • Type de produit Saké Nihonshu
  • Catégorie Junmaï Nama Genshu
  • Alcool Alc. 17% Vol.
  • Format Bouteille de 72cl
  • Producteur Imayo Tsusaka
  • Région Préf. de Niigata
  • Type de riz Gohyakymangoku
  • Polissage du riz 65%
  • Temp. de dégustation De frais à chambré
  • Caract. gustatives Minéral, vif

Aucun client ne commente pour le moment .

Donnez votre avis

Imayo Tsusaka Hitotoki

Imayo Tsusaka Hitotoki

Un projet très spécial de Imayo Tsukasa avec ce saké produit en Kioke Jikomi, en fûts de bois de cèdre. La difficulté fut d’ajuster les équilibres, sans trop marquer par le bois. Le résultat est très intéressant, un nez avec de discrètes senteurs boisées et un saké riche en bouche à l'umami marqué et un finish long.

Un saké produit en fût de cèdre

ひととき 純米生原酒 木桶仕込み 今代司酒造(新潟県)
72cl - alc. 17% vol.

Imayo Tsusaka Hitotoki

Un projet très spécial de Imayo Tsukasa avec ce saké produit en Kioke Jikomi, en fûts de bois de cèdre. La difficulté fut d’ajuster les équilibres, sans trop marquer par le bois. Le résultat est très intéressant, un nez avec de discrètes senteurs boisées et un saké riche en bouche à l'umami marqué et un finish long.

Un saké produit en fût de cèdre

ひととき 純米生原酒 木桶仕込み 今代司酒造(新潟県)
72cl - alc. 17% vol.

Plus de détails

40,00 €

en stock
Imprimer
  • Saké Nihonshu
  • Junmaï Nama Genshu
  • Alc. 17% Vol.
  • Bouteille de 72cl
  • Imayo Tsusaka
  • Préf. de Niigata
Imayo Tsukasa

Envoyer à un ami

Envoyer à un ami

Imayo Tsusaka Hitotoki

Imayo Tsusaka Hitotoki

Un projet très spécial de Imayo Tsukasa avec ce saké produit en Kioke Jikomi, en fûts de bois de cèdre. La difficulté fut d’ajuster les équilibres, sans trop marquer par le bois. Le résultat est très intéressant, un nez avec de discrètes senteurs boisées et un saké riche en bouche à l'umami marqué et un finish long.

Un saké produit en fût de cèdre

ひととき 純米生原酒 木桶仕込み 今代司酒造(新潟県)
72cl - alc. 17% vol.