Enrichissez vos connaissances sur le saké tout en passant un bon moment autour d'une fabuleuse bouteille. Nous vous proposons cette composition comprenant le livre de Gautier Roussille, Nihonshu, Le Saké Japonais, et ce magnifique Daïginjo de la maison Hayashi Honten, au prix de 63€. C'est une belle idée cadeau pour tous les curieux, amateurs et de vins et spiritueux, et amoureux du Japon ! Un livre vraiment complet !

composition saké japonais et livre sur le saké japonais

Le livre - à propos de l'auteur, Gautier Roussille
Ingénieur agronome, Œnologue et diplômé d'HEC Paris, Gautier Roussille travaille et vit en Bourgogne. Passionné par les vins et spiritueux, il nous livre en quelques lignes son retour d'expérience et le chemin qui l'a conduit à écrire cet ouvrage.

"J’ai découvert le saké en 2006, lors de mon premier voyage au Japon. Il était encore très difficile de trouver des informations en anglais ou en français et les serveurs des Izakaya (bar/restaurant traditionnels) n’étaient pas d’une grande aide. Ce n’est qu’en revenant en France que j’ai pu en apprendre un peu plus sur cette boisson dont je présentais toute la profondeur culturelle et l’intérêt gustatif. En 2012, c’est au cours d’une dégustation organisée avec des producteurs que j’ai rencontré celui qui allait m’accueillir pour une saison au sein de sa kura. Œnologue de formation, j’avais besoin de toucher du doigt les mystères de la production de ce divin breuvage afin d’en découvrir les mécanismes. Une fois sur place ce ne fut pourtant pas chose aisée, car si mes hôtes étaient des plus accueillants, les Japonais ne livrent pas leurs secrets aussi facilement.

Portrait de Gautier Roussille, auteur du livre Nihonshu, le saké japonais

Ce n’est qu’en forgeant de nombreuses hypothèses sur les raisons de telle ou telle pratiques, en recoupant ces observations avec mes connaissances du monde du vin, et en interrogeant inlassablement tous les professionnels du saké passant à ma portée (parfois à grand renfort de gestes et de dessins…) que j’ai pu petit à petit lever le voile. En revenant en France je n’ai pas voulu que ces efforts et les connaissances accumulées se perdent. Aussi, j’ai continué mes travaux de recherche en compilant l‘ensemble des travaux scientifique publiés sur le saké et en interrogeant de nombreux experts japonais. Après cinq années de travail, j’ai publié « Nihonshu : le saké japonais » afin de rendre cette connaissance accessible à tous."


Le Livre - Nihonshu le saké japonais, un ouvrage de référence
Dans un langage simple mais rigoureux, il nous révèle méthodiquement le processus de fabrication du saké. C'est un livre qui s'adresse à tous ceux qui souhaitent comprendre le saké, ses ingrédients et ses méthodes de production, du profane à l’œnologue en passant par le sommelier et l'amateur de vins et spiritueux. Quatre grands thèmes y sont traités : les matières premières, la fermentation, l'affinage et la dégustation.

Un magnifique saké pour accompagner ce beau travail
Avec Hyakujuro Junmaï Daïginjo, on entre directement dans le monde des sakés ultra qualitatifs, avec le haut de gamme de chez Hayashi Honten. Le nez est très élégant, joliment parfumé, et relativement discret. La bouche est remarquablement structurée, profonde, complexe. Elle nous emporte dans un tourbillon de saveurs généreuses et bien maîtrisées, bien équilibrées par une acidité présente. On revient en finale sur beaucoup de fraîcheur et une netteté rare. La sensation de sucrosité est légère, et en conséquent on a là un saké facile à accorder et à consommer pendant tout le repas.

Bouteille de saké japonais Hyakujuro Junmaï Daïginjo

Notre recommandation d’accord : se faire plaisir en apéritif en dégustant frais, avec des huîtres et autres beaux coquillages. Pour sublimer votre expérience nous vous recommandons les verres à Daïginjo de la maison Shotoku.

Paire de verres à saké japonais Usuhari Daiginjo Glass

A propos de la brasserie
Hayashi Honten est située en bordure Sud de la Préfecture de Gifu, au centre du Japon. Elle est la propriété d'une femme, représentante de la 5ème génération de propriétaires de cette brasserie typiquement familiale. Hayashi Honten maîtrise une grande variété de techniques de production, allant des méthodes anciennes avec les Yamahaï, aux techniques les plus modernes pour les purs Daïginjo, sans oublier les sakés âgés de type Koshu.

Photo de la brasserie de saké Hayashi Honten