A PROPOS DE NADAGIKU

Installée depuis 1910 dans la ville de Himeji, célèbre pour son château aux allures d’aigrette et pour la qualité des riz qui y sont produits, la brasserie de Nadagiku émane de l’ancienne compagnie nommée «Kawaishi Alcohol Limited». Passée en quelques décennies d’une production de masse à une toute petite unité de seulement 200 gokus, soit 36 000 litres par an, c’est un retour vers la qualité qui illustre aujourd’hui leur travail, avec des sakés élaborés uniquement à partir de riz local et un semaïbuaï moyen de 59%.

chateau de himeji au japon

Misa Kawashii toji de la brasserie de saké de nadagiku

L’endroit se veut à la fois lieu de production et, avec plus de 100 000 visiteurs par an, centre d’intérêt pour qui souhaite en savoir davantage sur le saké. C’est Misa Kawaishi, la plus jeune des trois filles du propriétaire actuel, qui dirige l’élaboration. Elle est l’une des rares femmes Toji du Japon à appartenir à la guilde du Nambu Toji.

DE L'ELEGANCE A LA PUISSANCE

Si Judo, leur Daïginjo, est forcément l’expression la plus raffinée du savoir-faire de la brasserie, nous avons choisi de lui opposer le Honjozo Genshu et le Junmaï Chokarakuchi à travers cette sélection. De quoi peser dans la balance avec des sakés riches et puissants.

1. NADAGIU HONJOZO GENSHU

Cette puissance se retrouve très vite sur ce Honjozo Genshu, avec 18% d’alcool, un umami riche, et un saké très juteux. On découvre en bouche des notes de litchi qui évoluent sur des notes plus lactiques et céréalières. Un fort impact, une bonne acidité, et surtout un saké très clair.

bouteille de saké japonais Nadagiku Honjozo Genshu 72cl

Nos conseils de dégustation : à servir sur toute la gamme de température, de frais à chauffé, sur une cuisine riche, sur des plats à l'umamni puissant, sur les fritures, ou les bouillons salés. DECOUVRIR

2. NADAGIU CHOKARAKUCHI JUNMAÏ

Il est certainement leur bestseller de la cuvée classique Nadagiku. Un Junmaï très sec, comme son nom l'indique (cho = très ; karakuchi = sec) et extrêmement précis. On découvre de discrètes notes de céréales et de fruits secs, de noisettes, pour conclure de façon nette sur un beau kirei finish.

Bouteille de saké japonais Nadagiku Chokarakuchi Junmaï

Nos conseils de dégustation : tout comme le honjozo, ce junmaï se déguste sur toute la gamme de températures, de frais à chaud, sur des plats de viandes persillées ou des poissons plutôt gras. Netteté et "effet rinçant" entre deux bouchées garantis.  DECOUVRIR

3. JUDO

Ce n’est pas une nouveauté chez nous, mais il aurait été dommage de vous quitter sans en parler. Judo est une cuvée spéciale aux accents bleus blancs rouges que la famille Kawaishi a décidé de produire en hommage à leur ancêtre Mikinosuke Kawaishi, pionnier du judo en France dès son installation à Paris dans les années 30. Un magnifique Junmaï Daïginjo qui contribue non seulement au renom de la famille, mais aussi de la Préfecture de Hyogo toute entière. Produit à partir de riz Hyogo Yumeshishiki, il est issu d’une fermentation lente et à basse température, et un embouteillage qui intervient juste après la filtration. Il est conservé plusieurs mois en température négative pour un résultat magnifique, un saké au caractère à la fois fruité et droit, une douceur élégante, une superbe profondeur, et beaucoup de fraîcheur !



Nos conseils de dégustation : un saké raffiné à servir frais ou à température ambiante. En dégustation pure ou sur une cuisine recherchée.

COMBINAISON DE 3 SAKES NADAGIKU SHUZO

découvrez le travail de la brasserie à travers cette sélection.
Lot de 3 bouteilles de saké Nadagiku shuzo