Le design des bouteilles ou des étiquettes de saké est généralement ultra-soigné ; même le néophyte n'y est pas indifférent. Mais lorsque le contenu est aussi beau et bon que le contenant, on touche à l'extase. C'est le cas avec cette magnifique réalisation de la Brasserie de Imayo Tsukasa à Niigata. Une bouteille Nishikigoï (inspirée de l'art de l'élevage des carpes pour leur motifs), et un saké "Koï". Saviez-vous que la représentation d'une carpe qui nage vers le haut est symbole de bonne fortune au Japon. Attention, l'époque des vœux arrive...
Bouteilles de saké japonais Koï 72cl

Bouteille de saké japonais Koi 72cl
Si le contenant est magnifique et exubérant, mondialement récompensé d'ailleurs, sur différents shows du design (Penta Awards, the One Show, D&AD Award, etc, etc...), le contenu reste très discret, mais très, très, qualitatif ! La brasserie a délibérément choisi de ne pas communiquer sur la "recette", et contrairement à d'autres sakés où les caractéristiques sont listées comme pour l'attribution d'un pedigree, Imayo Tsukasa annonce simplement que l'on a affaire à... à un Daïginjo... Un saké "exclusif" qu'il faut connaitre, avoir goûté, et avoir eu un jour entre les mains.