Voici une initiative originale du tout dernier tonnelier indépendant du Japon, Ariake Sangyo à Miyazaki. Dans l’idée de donner une tonalité japonaise au vieillissement des spiritueux, il a décidé de fabriquer des barriques à partir d’essences de bois locales, du cerisier et du châtaigner. Deux de leurs plus emblématiques produits : Tarukura Sakura et Tarukura Kuri.

travail du bois sur un fût de whisky japonais
Ariake Sangyo est la dernière tonnellerie indépendante du Japon. Elle continue de fabriquer ses fûts à la main, avec carbonisation à l'ancienne.


A PROPOS D'ARIAKE SANGYO
Ariake Sangyo est une entreprise japonaise fondée en 1963 par Toshio Odawara dans le quartier de Fushimi, à Kyoto, le cœur de la production de saké de cette région. Son activité originelle consistait à fournir aux brasseurs des caisses de bois destinées au transport des bouteilles de saké.

fabrication de tonneaux au Japon
Ariake Sangyo est la dernière tonnellerie indépendante du Japon. Elle continue de fabriquer ses fûts à la main, avec carbonisation à l'ancienne.

Au début des années 80, alors que les liens avec le monde des spiritueux se font plus étroits, Ariake décide de construire sa première tonnellerie à Miyazaki. C’est donc sur l’ile de Kyushu, terroir immense et lieux de naissance du shochu, que nait une idée simple : fournir aux producteurs de shochu et de whisky de quoi faire vieillir leurs jus. La qualité des fûts qu’elle produit fera sa réputation et son succès jusqu’à nos jours.


LE PROJET TARUSKY
La tradition du vieillissement de boissons distillées est relativement récente au Japon et, bien qu’adoptées il y a près d'un siècle, notamment pour le whisky, elles s’inspirent assez largement des habitudes occidentales. C’est dans ce cadre que se situe ce projet très innovant baptisé "Taruski" et impulsé par le dirigeant actuel d’Ariake Sangyo, Nobuyuki Odawara. Poussé par l’esprit d’innovation qui caractérise sa famille, son objectif est d’aller vers une utilisation d’essences locales de bois dans l’idée de voir émerger une nouvelle génération de spiritueux, des spiritueux marqués d’une pure identité japonaise. Nous souhaitons vous embarquer, à la découverte de ses dernières expérimentations, fruits de la collaboration avec la distillerie de shochu de Oishi Shuzo à Kumamoto. Découvrons Tarukura Kuri et Tarukura Sakura !

A propos du Shochu : le shochu est une boisson distillée produite au Japon à partir de différents ingrédients comme le riz, l'orge, la patate douce, la châtaigne, le sarrazin, etc… Ces éléments sont ajoutés à un démarrage de fermentation qui se fait toujours sur une base de riz, puis le résultat est distillé et enfin réduit à un degré de 25% d’alcool par volume.
A la fois typé et raffiné, ses origines remonteraient à l'ère Muromachi (16ème siècle), époque à laquelle les techniques de distillation venues du moyen Orient via les pays du sud de l'Asie, et notamment d’Okinawa, sont arrivées sur les iles principales du Japon. C’est à Kyushu que le shochu aurait vu le jour et certaines régions sont aujourd'hui immensément célèbres comme Kagoshima, Oita, ou encore Kumamoto. Ce ne sont pas moins de 350 fabriques qui diffusent leurs produits dans le tout le Japon et à l’étranger.


TARUKURA SAKURA
Premier des deux produits de la série, ce shochu de riz est âgé deux ans en fûts de cerisier japonais. Le nez est frais, délicat et bien présent. il évoque des notes légèrement boisées et fumées, mais aussi fruitées, florales et végétales. La bouche est souple et soyeuse, presque crémeuse, revenant sur des notes fruitées. Elle devient épicée et chaleureuse and une finale ronde et épicée.

bouteille de shochu japonais Tarukura Sakura
Tarukura Sakura - 54€
50cl - alc. 53% vol.
Un shochu de riz âgé deux ans en fûts de cerisier japonais.

TARUKURA KURI
Toujours sur une base de riz, ce deuxième shochu de la série est toujours sur une base de riz et est âgé deux ans en fûts de châtaigner. Le nez est à la fois léger et profond, évoquant les céréales torréfiées, la noisette, le cacao et la châtaigne. La bouche est douce, onctueuse, sur les notes complexes de sous-bois et de champignon. Elle devient chaleureuse et épicée, plus sèche. Au final, un bel équilibre entre douceur et amertume.

Bouteille de shochu japonais Tarukura Kuri
Tarukura Kuri - 54€
50cl - alc. 52% vol.
Un shochu de riz âgé deux ans en fûts de châtaigner japonais.